Dépositaire autorisé Manac

LOGO MANACAGRICULTURECONSTRUCTIONFORESTIERRECYCLAGEROUTIERMANAC

Manac : le fabricant de semi-remorques de demain.

Conception ingénieuse. Détails uniques. Options brillantes. Fabrication remarquable. Pour tous vos besoins en semi-remorques telles les plates-formes en aluminium et les bennes basculantes.

Peu importe ta route, nous concevons et fabriquons la semi-remorque adaptée à tes besoins pour te permettre d’aller plus loin et d’en faire plus.

Plus de 40 ans d’expertise et de savoir-faire sont mis à profit pour te garantir d’en avoir vraiment plus pour ton argent.

http://www.manac.ca/accueil/

 

LA LÉGENDE DE L’ORIGNAL VOLANT
Bien avant l'arrivée des premiers hommes blancs, se trouvait au confluent des rivières Méchatigan et Manosak, un campement de la tribu Abénaquis.
Les Abénaquis fréquentaient cet endroit depuis de nombreuses lunes car ils y trouvaient de la nourriture en abondance grâce aux deux rivières et à la forêt environnante.
La légende raconte que le fils du grand chef Metgermette, Mahanak, s'était lié d'amitié avec un jeune orignal devenu orphelin quand sa mère voulut le protéger contre une bande de loups.
Lorsque Mahanak le trouva blessé et affaibli, le jeune orignal glissait lentement vers la mort.
Avec le temps, les deux amis devinrent inséparables. Un beau jour de printemps, alors que Mahanak et son ami revenaient au campement après une longue expédition dans les hautes terres des Etchemins, ils durent dévier de leur route habituelle car la fonte rapide des neiges avait fait sortir la rivière Manosak de son lit. En voulant contourner un rocher, les deux compagnons furent victimes d'un glissement de terrain et se retrouvèrent à la rivière, emportés par le fort courant.
Mahanak réussit à s'agripper aux bois de l'orignal et monta sur son dos. Voyant approcher les chutes du diable, Mahanak implora les esprits de la forêt de lui venir en aide.
Reconnaissant la bonté du jeune Mahanak et le geste qu'il avait posé un jour en sauvant son ami, les esprits aidèrent l'orignal à passer les chutes en demeurant à flot, sauvant Mahanak de la noyade. Deux vieux chasseurs témoins de la scène rapportèrent que l'orignal avait descendu la chute tout doucement, comme s'il avait des ailes.
Au cours de la nuit suivante, Mahanak fit un rêve : les esprits de la forêt lui annonçaient que son orignal devait maintenant rejoindre le monde de ses ancêtres pour veiller sur tous les habitants de la forêt. Il vit alors clairement son ami orignal lui faire un adieu de la tête et s'envoler lentement dans le ciel en déployant de larges ailes. La légende raconte qu'au lever du jour, l'orignal avait disparu.

Conception Web Création site Internet